Au tour des pays francophones

La Francophonie représente un vaste espace de coopération et d’échanges pour l’Arménie. Elle offre à l’Arménie une ouverture sur le monde, des opportunités de contacts avec des pays avec lesquels les relations peuvent se développer davantage, notamment, les pays de l’Afrique francophone. Il ne s’agit pas seulement de la langue française qu’on a en partage avec la famille francophone, mais également des mêmes valeurs, que l’Arménie a à cœur. Elle incarne aussi cet espace de solidarité et de tolérance, riche de ses diversités culturelles et linguistiques, qui a su placer l’éducation, la lutte contre les inégalités de développement, la promotion de la paix, de la démocratie et des droits de l’Homme à l’axe de ses activités.

SEM Tigran Balayan, ambassadeur de l'Arménie aux Pays-Bas

Il est à noter, que la Révolution de velours arménienne fondée sur les valeurs de paix, de solidarité et de partage a bien mis en exergue la thématique du «Vivre ensemble» qui a été choisie par l’Arménie comme thème du Sommet: «Vivre ensemble dans la solidarité, le partage des valeurs humanistes et le respect de la diversité: source de paix et de prospérité pour l’espace francophone», étant donné que le Vivre ensemble autour des valeurs humanistes partagées peut contribuer au renforcement de la cohésion des sociétés et apporter la paix et la prospérité dans l’espace francophone.

Au cours des années qui ont suivi son adhésion en 2008, l’Arménie a su démontrer, par son implication dans les activités de la Francophonie et par sa participation active aux travaux des instances, la force de son engagement francophone. Par la suite, la famille francophone a témoigné sa confiance à l’Arménie, en le choisissant en tant que pays hôte du XVIIe Sommet de la Francophonie.

L’Arménie éprouve une satisfaction et une fierté d’avoir assumé la présidence, qui a pourtant coïncidé avec une période difficile soit sur le plan national, soit sur le plan international. Néanmoins, l’Arménie entend œuvrer à la promotion du Vivre ensemble, mettre en œuvre les décisions du Sommet d’Erevan, poursuivre la prise des différentes initiatives et approfondir, notamment, la coopération de la Francophonie avec les organisations internationales et régionales en vue de contribuer à la construction d’un avenir de paix et de prospérité.

X