Ateliers

FRANS SPREKEN TIJDENS DE LESSSEN, HOE DOE JE DAT OP EEN GEMAKKELIJKE MANIER?
B.16 – FRANS SPREKEN TIJDENS DE LESSSEN, HOE DOE JE DAT OP EEN GEMAKKELIJKE MANIER? – ON PARLE ! MET BRAVOURE
31 octobre 2021
SPELENDERWIJS TOETSEN! EVALUATIONS DIVERSIFIÉES, ÉVALUATIONS DIVERTISSANTES !
B.14 – SPELENDERWIJS TOETSEN! EVALUATIONS DIVERSIFIÉES, ÉVALUATIONS DIVERTISSANTES !
31 octobre 2021
Show all

B.15 – COMMENT ET POURQUOI TRAVAILLER LES COMPÉTENCES ORALES EN FLE?

 0,00

Langue : français
Par : Nathalie Dherbey Chapuis – Institut de Plurilinguisme, Département de français langue étrangère Fribourg – Suisse

Description :
Cet atelier sera organisé autour des compétences orales enseignées et observées lors de mon travail d’enseignante-chercheuse. Les liens cognitifs entre les compétences de discrimination, de prononciation et de maintien en mémoire de travail seront expliqués et situés dans le cadre de l’enseignement en classe afin d’établir leurs implications pédagogiques et didactiques. Pourquoi enseigner la prononciation ? Comment l’évaluer ? Quels sont les objectifs didactiques ? Ces questions seront discutées pour permettre aux participants de partager et d’enrichir leur expérience et leurs savoirs. Les fondements théoriques et empiriques partagés nous permettront d’établir les caractéristiques pertinentes du matériel pédagogique, ainsi que celles des outils du suivi de la progression des apprenants.
Les particularités des apprenant.e.s germanophones de FLE permettront d’illustrer l’intérêt d’un travail analytique contrastif des langues en contact pour mieux comprendre les difficultés d’apprentissage du FLE. Une analyse des difficultés spécifiques des locuteurs néerlandais sera proposée et discutée pour proposer de pistes de développement pédagogiques et d’évaluations. Les collègues seront invités à réfléchir aux difficultés spécifiques de leurs apprenant.e.s et nous échangerons autour de la construction de matériel pédagogique susceptible de permettre aux apprenant.e.s de dépasser ces difficultés, des objectifs didactiques et des possibles modalités d’évaluations de la progression.

En stock

UGS : B.15 Catégorie :
Description

Langue : français
Par : Nathalie Dherbey Chapuis – Institut de Plurilinguisme, Département de français langue étrangère Fribourg – Suisse

Description :
Cet atelier sera organisé autour des compétences orales enseignées et observées lors de mon travail d’enseignante-chercheuse. Les liens cognitifs entre les compétences de discrimination, de prononciation et de maintien en mémoire de travail seront expliqués et situés dans le cadre de l’enseignement en classe afin d’établir leurs implications pédagogiques et didactiques. Pourquoi enseigner la prononciation ? Comment l’évaluer ? Quels sont les objectifs didactiques ? Ces questions seront discutées pour permettre aux participants de partager et d’enrichir leur expérience et leurs savoirs. Les fondements théoriques et empiriques partagés nous permettront d’établir les caractéristiques pertinentes du matériel pédagogique, ainsi que celles des outils du suivi de la progression des apprenants.
Les particularités des apprenant.e.s germanophones de FLE permettront d’illustrer l’intérêt d’un travail analytique contrastif des langues en contact pour mieux comprendre les difficultés d’apprentissage du FLE. Une analyse des difficultés spécifiques des locuteurs néerlandais sera proposée et discutée pour proposer de pistes de développement pédagogiques et d’évaluations. Les collègues seront invités à réfléchir aux difficultés spécifiques de leurs apprenant.e.s et nous échangerons autour de la construction de matériel pédagogique susceptible de permettre aux apprenant.e.s de dépasser ces difficultés, des objectifs didactiques et des possibles modalités d’évaluations de la progression.

X